A propos du rite
Bienvenu à Ndendé

 

A propos du rite

4_mongongo.jpg - Kouma Mbocka -

« Le Hasard n’existe pas il n’y a que de bonnes rencontres »

"Chance does not exist there are only good encounters"

Paul ELUARD

Nous pensons que la compréhension des plantes sacrées et autres « essences vivantes » contribue à la santé, à l’éveil de la famille humaine et au partage des connaissances car elles sont un lien entre l’illusion et la réalité du monde créé.

We believe that the comprehension of sacred plants and other "living essences" contributes to the health and awakening of the human family through their sharing of knowledge of link between the illusion and the reality of the created world.

Chaque Ethnie au Gabon (environ 35) à son propre rituel qui lui a été enseigné durant des centaines d’années.

Each Ethnicity in Gabon (around 35) has its own ritual which has been taught to it for hundreds of years.

Le Bwiti, ce rituel lié à la plante Sacrée est commun à toutes ces ethnies, il est plus récent que les autres et permet aujourd’hui d’unifier tous les Peuples du Gabon car  tous ont un point commun :

Bwiti, the ritual linked to the Sacred plant, is common to all these ethnic groups. It is more recent than the others and unifies all the peoples of Gabon because of:

Le "Bois"

The « Wood »

 

Plante Sacré

implantée uniquement dans la grande forêt équatoriale.

Sacred plant

Established only in the great equatorial forest.

Il existe des passages initiatiques réservé aux femmes, aux hommes et aux deux ensembles ;

There are initiatory passages reserved for women, men and both;

l’essentiel est la réussite du « voyage dans le monde réel » … 

The main thing is the success of the "real world journey" ...

... c’est lui qui permet de revendiquer cette adhésion au sein du Bwiti.

... it is he who makes it possible to claim this membership within Bwiti.

Si la presse occidentale s’intéresse au Bois c’est que cela touche le monde des toxicomanes donc le monde de l’argent et c’est ce qu’avait souhaité Mr Otto GOLHNOFFER rencontré en 1987. Ce directeur de recherche au CNRS (fondateur du musée de l’homme à Libreville) a durant 30 ans étudié le comportement de la plante à travers l’individu mais ses travaux n’intéressaient aucunement les pouvoirs publics faute de générer de l’argent. C’est à ce moment qu’il décida d’être plus médiatique afin de récolter des fonds en expliquant qu’une molécule sur les quinze presentes c'est à dire l’Ibogaïne aidait à sevrer quasi définitivement les drogués à l’héroïne et à la cocaïne. Faute de résultats rapides en Europe il décida de livrer ses travaux à Mr LOTSOF vers les États-Unis où les cobayes américains étaient très nombreux. On parlait à l’époque de subventions dépassant les 200 millions de dollars.

If the Western press is interested in the scared wood, it is because of its benefits to the world of drug addicts and therefore to the world of money; this is what Mr Otto Golhnoffer encountered in 1987. This research director at the CNRS (founder of the Museum of Man in Libreville) had, for 30 years, studied the behaviour of the plant through the individual but his work was of no interest to the public authorities for its apparent lack of generating money. It was at this time, therefore, that he decided to be more media-oriented in order to raise funds by explaining that a parcel of all the molecules (Ibogaine), helped to almost definitively wean drug users from their heroin and cocaine addictions. Due to a lack of rapid results in Europe he decided to deliver his work to Mr Lotsof of the United States where there were innumerable American “topics of experiences”. At the time, there was talk of grants in excess of $200 million.

Mr GOLHNOFFER s'interrogeras toujours quant à la différence entre vision et hallucination …

Mr Golhnoffer will always wonder about the difference between vision and hallucination ...

Le monde que nous connaissons est-il réel ou illusoire ?

Fusionnons

Le social avec le spirituel,

L’intuition avec la raison

Et l’expérience avec la connaissance !

Is the world we know real or illusory?

Let's merge

The social with the spiritual,

Intuition with reason

And experience with knowledge!

La magie telle que nous l’on raconté nos premiers initiateurs mettait en œuvre une énergie d’illusion réelle :

The magic as told by our first initiators involved a real energy of illusion:

Un humain devenait petit et traversait le trou du poteau symbolique puis reprenait sa taille normale ;

A human would shrink and go through the hole in the symbolic pole then return to his normal size;

un bananier planté en début de veillée, le matin possédait son régime prêt à être mangé;

a banana tree, planted at the start of the evening would, in the morning, have its fruit ready to be eaten;

une poule vient d’être mangée, ses os non cassés sont mis dans une petite corbeille et quelques heures plus tard durant la veillée la poule reprend vie ...

a hen that had just been eaten, her unbroken bones put in a small basket, a few hours later, came back to life ...

Un Prophète (ou celui qui connaît la date de sa mort) Fang du nom de Ndong Obame Eya expliqua en 1947 que l’énergie utilisée pour ces pratiques et qui n’ont d’autres but que de retenir l’attention des fidèles en vue d’un enseignement à venir devait maintenant être utilisées à des fins plus métaphysiques afin d’atteindre le propre de l’homme c’est-à-dire son moi intérieur.

A ‘Fang’ Prophet (or one who knows the date of his own death), named Ndong Obame Eya explained, in 1947, that the energy used for these practices, which have no other purpose than to hold the attention of the faithful in view of a future teaching, was now to be used for more metaphysical purposes in order that man may reach his inner self.

Il annonçait ainsi l'ère de l'ouverture pour le Bwiti...

He thus heralded the era of the opening for the Bwiti ...

"Je t'aime, Cœur d'Étoile, ô Reine, Harpe Sacrée,

Ta beauté se déploie en volutes nacrées,

Tu es l'Âme du Monde, en fais vibrer la toile :

Viens chanter dans nos coeurs afin qu'ils voient l'Etoile ! "

"I love you, Star Heart, Oh Queen, Sacred Harp,

Your beauty unfolds in pearly scrolls,

You are the Soul of the World, make the canvas vibrate:

Come sing in our hearts so that they see the Star! "

                                                                                                        Essap Ening

La notion de crâne est présente dans le Bwiti dissumba Fang (l’otouma) et dans le Bwiti Missoko (le Mwiri). Le voir est une chose qui appartient aux initiés confirmés c’est-à-dire ceux qui ont une bonne assiduité aux veillées ; le toucher relève d’une certaine audace vu les interdits qui s’y rapportent car cela apporte une sensation et une vision différente de la vie durant le court instant où il est en votre possession.

The notion of the skull is present in both the Bwiti dissumba Fang (Otouma) and in the Bwiti Missoko (the Mwiri). Seeing it is something that belongs to experienced initiates, that is to say those who have a good attendance at ceremonies; touching it requires a certain daring given the prohibitions that relate to it because it elicits a sensation and a different vision of life during the short moment when it is in your possession.

Les scientifiques, non encore initiés, utilisent pour parler du Bois Sacré un vocabulaire tel que :

« Dopamine mesolimbique, la caeruplasmine, des catécholamines, nucleus acumbens etc.… »

Scientists, not yet initiated, use a vocabulary such as:

"Mesolimbic dopamine, caeruplasmin, catecholamines, nucleus acumbens etc.…"

Alors qu’après le passage inter dimensionnel les nouveaux Bandzi parlent plutôt d’une conscience ouverte

à la contemplation extatique de l’unité universelle !

Whereas after the inter-dimensional passage the new Bandzi speak more in terms of an open consciousness

Of ecstatic contemplation of a universal unit !

BERIMBAU et son ancetre le MONGONGO

BERIMBAU and his ancestor the MONGONGO

La Cithare (Inde)

The Zither (India)

Le Sacré dépasse l’entendement de ceux qui le reconnaisse !

The Sacred is beyond the comprehension of those who recognize it!

 

Notre naissance sur Terre consiste à rentrer dans un environnement physique et matériel,

à nous connecter à l’Énergie Source et y chercher des choses qui sont en accord vibratoire avec la Joie

et à poursuivre avec l’action que cela nous inspire.

Passer…

Our birth on Earth consists of entering a physical and material environment,

To connect to Source Energy and look there for things that are in vibrational harmony with Joy

And to continue the actions that this inspires in us ...

Pass…

De l’Ignorance à la Connaissance

De l’Obscurité à la Lumière

De l’Inaccomplis à l’Accomplis

De l’Inconscience à la Conscience

De la Peur à l’Amour

From Ignorance to Knowledge

From Darkness to Light

From the incomplete to the accomplished

From unconsciousness to consciousness

From Fear to Love

Une période de célébration plutôt que de confusion

De compassion plutôt que chaos

D’absolution plutôt que d'épreuve

A time of celebration rather than confusion,

Of compassion rather than chaos

Absolution rather than ordeal

 

* REFLEXION A PROPOS DE LA VIE ETERNELLE *

Hors du temps, hors calcul, au-delà de la satisfaction

La Vie Eternelle vibre et n’existe qu’à une seule affirmation : « l’Amour est inconditionnel »

Cent ans, mille ans, un instant, pas de préférence l’amour sans tâche c’est l’amour détaché.

C’est l’intention qui compte. « Je suis ce que je suis » et je choisis ce qui se présente.

Elever sa pensée.

L’estime de soi abouti à la création de l’intention pure. DIEU en nous !

Pourquoi DIEU est DIEU … parce qu’il s’est créé lui-même. Quand ?

Durant l’éternité !

* REFLECTION ABOUT ETERNAL LIFE *

Out of time, out of calculation, beyond satisfaction

Eternal Life vibrates and only exists with one affirmation: "Love is unconditional"

A hundred years, a thousand years, a moment, no preference spotless love is detached love.

It’s the intention that counts. “I am what I am” and I choose what presents itself.

Elevate his thought.

Self-esteem results in the creation of pure intention. GOD in us!

Why GOD is GOD ... because he created himself.

When?

For eternity!

 

    

      La Vie Eternelle

Eternal life

Loin d’être complet cet essai sur le Bwiti se veut un témoignage d’une vie consacrée à suivre les visions du Bois Sacré.

Il y a plus de 50 ans des chercheurs militaires ont inoculés une dose de Bois à un chat pour tester son état de veille; le chat est resté en éveil durant 72 heures

mais lorsqu’une souris est passé devant lui il n’eut aucune réaction d‘agressivité …

le projet militaire fut abandonné.

Far from being complete, this essay on Bwiti is intended as a testimony to a life devoted to following the visions of the Sacred Wood.

More than 50 years, military researchers inoculated a dose of wood into a cat to test its wakefulness; the cat remained awake for 72 hours

but when a mouse walked past it did not react aggressively ...

the military project was abandoned.

La Vérité c’est ce qui est en train de se passer !

The Truth is what is happening!

Le peuple Gabonais a cette mission de préserver l’authenticité du Bois Sacré

à travers le rituel initiatique qui lui est révélé.

The Gabonese people have this mission to preserve the authenticity of the Sacred Wood

through the initiatory ritual revealed to them.

Le 6 juillet 2000, le conseil des ministres déclarait l’iboga «Patrimoine Culturel National»,

On July 6, 2000, the council of ministers declared Iboga a "National Cultural Heritage",

«signal d’une révolution imminente,celle qui permettrait au Gabon de renouer avec sa véritable identité

et de résoudre de grands problèmes philosophiques».

"Signal of an imminent revolution, one that would allow Gabon to reconnect with its true identity

and to solve great philosophical problems».

« La Tradition ésotérique du Gabon apporte un autre regard sur la Vie,

ceux qui goûtent cette Vibration se retrouvent et se rejoignent pour faire UN ! »

"The esoteric Tradition of Gabon brings another perspective on Life,

Those who taste this Vibration meet and join together to make as ONE! "

"Believe in something and not to live it is dishonest" -GANDHI-

 

Le premier président du Gabon, l’Honorable Léon MBA initié au Bwiti en 1934 défendit sa cause auprès des administrations coloniales françaises. Le Gabon comptait plus de trente groupes ethniques isolés les uns des autres dans la forêt équatoriale. Le Bwiti devint la force unificatrice du mouvement d’indépendance de Gabon.

Gabon’s first president, the Honorable Léon Mba, initiated into Bwiti in 1934, defended his cause against the French colonial administrations. Gabon had over thirty ethnic groups isolated from each other in the equatorial forest. Bwiti became the unifying force of Gabon’s independence movement.

 

Le docteur Bureau, un chercheur français a dit :

Doctor Bureau, a French researcher said:

« Le Gabon est à l’Afrique ce que le Tibet est à l’Asie ..

.. le centre spirituel de l’initiation religieuse. »

“Gabon is to Africa what Tibet is to Asia..

..the spiritual center of religious initiation”